19 November 2021
Latest News

La Fondation Joseph Lagesse lance Horizon 2024 : un projet ambitieux pour prévenir les grossesses précoces à Bois Marchand

En tant qu'organisation clé au sein du groupe IBL, la Fondation Joseph Lagesse a su définir depuis sa création des orientations fortes pour ses actions envers la communauté : améliorer l'accès à une éducation de qualité, contribuer à la croissance et au développement des jeunes, promouvoir la justice sociale et la dignité humaine et renforcer les communautés entre autres. Aujourd’hui, la Fondation s’attèle à un autre projet de grande envergure soutenu par l’Union Européenne : Horizon 2024- A teenage pregnancy prevention initiative-, qui a pour but de mettre en place les conditions nécessaires pour qu’en 2024, le taux de prévalence des grossesses précoces dans les quartiers sensibles (Bois Marchand) tombe à moins de 10%. Un véritable défi !

 

Vincent Degert (Ambassadeur de l’Union Européenne de la République de Maurice), Martine de Souza (IBL Head of Corporate Social Responsibility) et Arnaud Lagesse (Président de la Fondation Joseph Lagesse).

 

Selon les chiffres officiels de l’OMS, près de 16 millions d’adolescentes âgées de 15 à 19 ans accouchent chaque année dans le monde. 95% de ces naissances surviennent dans des pays en développement. Cela représente 11 % des naissances à l’échelle mondiale. Pour certaines adolescentes, la grossesse et la maternité sont planifiées et désirées mais pour de nombreuses autres, ce n’est pas le cas. De nombreux facteurs contribuent à ces grossesses non désirées. Les adolescentes peuvent subir des pressions pour qu’elles se marient et enfantent jeunes, ou ont de faibles perspectives d'éducation et d’emploi. Certaines ne savent pas comment éviter une grossesse, tandis que d’autres ne sont pas en mesure d’obtenir des moyens de contraception. Les adolescentes ne sont parfois pas capables de refuser des rapports sexuels non désirés. L’île Maurice n’est malheureusement pas épargnée par ce fléau. En effet, la prévalence de la grossesse chez les adolescentes sur l’île est estimée à 12,1% pour les femmes âgées de 15 à 19 ans, soit plus d'une adolescente sur 10.

 

La Fondation Joseph Lagesse se mobilise

 

La Fondation Joseph Lagesse s’est engagée dans ce combat de prévention de grossesses précoces pour protéger les filles dans leur intégrité physiologique et psychologique, tout en améliorant l'épanouissement des jeunes grâce à des outils et opportunités pour faire face aux défis de la vie. Le programme recevra le soutien sur une durée de 4 ans de l’Union Européenne qui a injecté €265,000 soit 85% de la somme totale que représentera l’initiative. « Nous le savons, la grossesse précoce est une situation qui fragilise les adolescentes et réduit leurs chances de développer leur avenir. Le récent rapport de l’Ombudsperson for Children fait état d’atteinte à leur santé et leur développement, tout en rappelant les risques pour les nouveau-nés. Le projet proposé par la Fondation Joseph Lagesse comprend de multiples axes d’intervention comme l’accompagnement de groupe et soutien individuel, un programme de santé sexuelle et reproductive, adapté à deux différents groupes d’âge, des ateliers pour les mamans, un accès à des services de soins et aux moyens de contraception mais aussi une mobilisation des jeunes autour de la prévention d’abus de substances et d’alcool. Ainsi, ce projet symbolise notre approche globale afin d’optimiser les chances des jeunes qui sont vulnérables et ainsi leur permettre de développer leur potentiel pour un meilleur avenir. » détaille Arnaud Lagesse, Président de la Fondation Joseph Lagesse.

 

Arnaud Lagesse (Président de la Fondation Joseph Lagesse).

 

Le lancement du projet intervient après le démarrage d’une 1ère activité portant sur la santé sexuelle et reproductive pour les 10-13 ans. 14 jeunes ont suivi ce programme. « L’activité a eu un grand succès auprès des jeunes et nous a permis de mieux cerner leurs difficultés et les traumatismes auxquels ils sont confrontés. Un autre groupe de jeunes, entre 14-16 ans, démarreront le programme de santé sexuelle et reproductive en janvier prochain » explique Martine de Souza, conceptrice du projet et Responsable CSR à IBL.

 

Plusieurs activités dans le pipeline

 

La Fondation Joseph Lagesse prévoit 13 activités pour entériner le projet. Toute la cellule familiale est concernée : jeunes, parents, mamans, pères, avec une composante de santé préventive importante. Lors des activités, des notions très importantes comme le respect, la confiance en soi, la tolérance, les différentes manières d’exprimer de l’amour sont travaillées. Il est aussi question de promouvoir les informations liées à la puberté et à la notion de consentement pour les relations sexuelles par exemple. Un travail important est fait autour des valeurs humaines, de l'estime de soi, du respect, du refus de la violence et des problèmes causés par l'alcool et la drogue, car il est assez fréquent que des rapports non-protégés aient lieu sous influence.

 

« Je suis très reconnaissante auprès de l’Union Européenne de soutenir cette initiative car le phénomène de grossesses précoces au sein de quartiers vulnérables ou exclus prend de l’ampleur et est souvent accompagné de violence au sein de la famille. L’UE est un partenaire de très haute qualité et j’apprécie leur accompagnement et leur facilitation dans notre démarche » déclare Martine de Souza. Lors du lancement, trois jeunes ont témoigné de leur réalité quotidienne, dont une jeune mère âgée de 17 ans. Le logo du projet conçu par un jeune bénéficiaire de la Fondation a également été dévoilé et expliqué.

 

Son Excellence, M. Vincent Degert, Ambassadeur de l’Union Européenne de la République de Maurice.

 

Lors de son allocution, Son Excellence, M. Vincent Degert, Ambassadeur de l’Union Européenne de la République de Maurice a souligné l’engagement de la Délégation de l’Union Européenne auprès des organismes de la société civile et salué le travail abattu par celle-ci. Il a également fait mention du rôle clé du gouvernement afin d’œuvrer en partenariat sur des questions importantes liées à la jeunesse. Il a annoncé la création d’un Forum des Jeunes afin de réunir les jeunes et de donner une place privilégiée à leur expression et leur vision de notre société.

Other posts that might interest you

IBL Ltd
IBL House Caudan Waterfront, Port Louis, Mauritius

© 2021, IBL Together